Une histoire en noir et blanc

Publié le 9 décembre 2021

Cocktail de clôture – Vendredi 17 décembre 2021 à 18h30
Espace Rondelet, 4 rue Rondelet 

Vous aurez l’occasion de découvrir une rétrospective des réalisations…

Avec Danijela Gracner, plasticienne et tous les bénévoles qui ont participé à l’élaboration des événements

   

La dernière semaine

Lundi 13 décembre 2021 à 18h30
– Conférence – Les mondes de l’esclavage – Cécile VIDAL

Mercredi 15 décembre 2021 à 18h30
– Conférence – Héritage et controverses autour des pratiques culturelles créoles
– Alex LAUPEZE

Les événements passés

  • Dimanche 9 mai – 14h : conférence/débat avec Marcel Dorigny (historien) 
  • Mercredi 19 mai – 14h : contes et musique pour les secteur jeunesse
  • Vendredi 28 mai à 17h30 : conférence sur l’art africain (Pauline Moulin), la musique et la mode caribéenne (Vincent Frédéric-Colombo) pour la musique et la mode
  • Samedi 29 mai à 17h : conférence/ débat avec l’historien Frédéric Régent (Université Paris Sorbonne) : 
    « Noirs, blancs et métis dans les colonies

  • Mercredi 9 juin 18h : conférence/débat avec Aimé Charles-Nicolas (médecin et psychiatre). 
    Il a notamment travaillé sur « L’esclavage : quel impact sur la psychologie des populations ?» 

  • Mercredi 23 juin : l’exposition « L’esclave » réalisée par les jeunes et les seniors du Relais 59

    Dessins centre de loisirs

                

 

 

 
  • Vendredi 16 septembre : vernissage du diptyque avec l’artiste Danijela Gracner

Le projet 

Le projet « Une histoire en Noir et Blanc » a été sélectionné par la Fondation pour la Mémoire de l’esclavage, dans le cadre d’un appel à « Projet Citoyenneté ».

Ces projets visent à renforcer la lutte contre le racisme, les discriminations et promouvoir la connaissance de l’autre et le mieux vivre ensemble, dans le cadre du mois des mémoires, du 27 avril au 10 juin 2021 qui commémore l

smart

smart

es grandes dates de l’histoire de l’esclavage et de ses abolitions.

Il y a 20 ans, le 21 mai 2001, sous l’impulsion de Christiane Taubira, l’esclavage était déclaré par l’Assemblée national “crime contre l’humanité”. Dans son article 2 la Loi Taubira prévoit l’obligation d’enseigner cette histoire à tous les niveaux.

C’est bien à quoi veut participer le projet du Relais, “Une histoire en Noir et Blanc”, axé autour de la transmission de cette histoire et de la valorisation de ses héritages tant matériels, qu’immatériels et de ses conséquences sur nos sociétés.

Dans le cadre du projet, le Relais 59 a lancé plusieurs actions.

  • La réalisation d’une grande fresque historique qui retrace la longue histoire de l’esclavage en collaboration avec ces publics jeunes et seniors dans le cadre d’ateliers artistiques.
  •  
  • L’organisation de conférences, de débats, de projections de films, ainsi que des ateliers artistiques.
  • Tout au long de la période, des expositions éphémères seront organisées in situ.

Tous ces éléments nous permettrons de réaliser un musée virtuel accessible à tous 24h/24h.

Dernières actualités

Relais 59 traverse une crise financière, son avenir dépend du soutien des habitants de paris 12

04.04.22

Relais 59 en crise, soutien primordial des habitants de Paris 12

Le Relais 59 traverse une crise financière qui lui sera fatale sans le soutien des habitants du 12e, usagers, bénévoles, et partenaires.

08.01.22

Un nouveau projet social pour 2022-2025

Le projet social 2022 – 2025 Notre structure associative porte un centre social agréé par la CAF depuis 1980. Tous les 4 ans, comme tous […]

11.11.21

Prévenir les violences conjugales

Dans le cadre de la « Journée contre la violence faite aux femmes« , le secteur FAMILLES du Relais 59 vous propose de participer à un ciné-débat […]

Toutes les actualités