Non, le Relais 59 ne pouvait pas fermer

Publié le 25 janvier 2021

Un centre social en temps de pandémie

Au début, le 16 mars, on a tous fait la tête. Il y avait ceux ou celles qui voulaient rentrer immédiatement et se cacher chez eux car ils étaient saisis par la peur, ceux ou celles qui avaient du mal à respirer, pris au piège du confinement, ceux ou celles qui n’y comprenaient rien ou étaient dans le déni. Et le Relais 59, comme tant d’autres institutions, a fermé ses portes.

Mais très vite, le cœur s’est remis à battre. Le télétravail s’est instauré sans réflexion métaphysique. Non, le Relais ne pouvait pas fermer. Il devait rester ouvert. Et cette évidence s’est déclinée, avec le recul, plutôt facilement.

Des réunions hebdomadaires de toute l’équipe salariée et du bureau se sont mises en place via Zoom, Skype ou autre. D’autres réunions au sein de l’équipe se sont mises aussi en place autour de nouveaux projets, et aussi pour réfléchir à ce qu’il fallait proposer au public pour continuer notre mission en temps de pandémie. Bref, il fallait à la fois rester en contact avec nos publics et s’accorder un futur.

Les salariés responsables de secteur se sont mobilisés pour appeler les publics, des rendez-vous se sont mis en place pour le soutien scolaire, avec les familles des enfants du centre de loisirs ou celles participant aux activités, des groupes WhatsApp se sont animés pour permettre aux jeunes de l’accueil jeunes mais aussi aux seniors de rester en contact, les cours de français se sont installés sur zoom dès le deuxième jour du confinement… Le Relais 59 était ouvert.

Certes, nous n’avons pas pu toucher et aider tout le monde, nous apercevant que certaines de nos informations étaient erronées dans nos fichiers, faute de mise à jour, qu’il était parfois complexe d’entreprendre des conversations avec des personnes qu’on ne connaissait finalement pas si bien que cela, que des personnes n’avaient pas les outils nécessaires comme ces familles qui n’avaient pas d’ordinateurs pour suivre les cours sur Pronote.

Mais quel bonheur d’avoir discuté un bon moment avec quelqu’un(e) qui en était heureux(se) ou d’avoir dépanné par téléphone une autre qui ne comprenait pas comment avoir une attestation, ou encore de recevoir la vidéo d’une famille réalisant le jeu proposé par l’équipe jeunesse dans le cadre du centre de loisirs, ou celle des jeunes mettant en pratique les conseils du coach sportif du Relais.

Nos semaines et nos journées ont été ponctuées par ces petites rencontres.

Et le 12 Mai, tout le monde (sauf interdiction médicale) était sur le pont, et nos portes ouvertes.

Nous avions tout prévu : des masques, des plexiglass, et du gel à gogo. Et finalement nous n’avons heureusement manqué de rien. Des procédures ont été mises en place : RDV pour les écrivains publics, nettoyage systématique des tables et des plexis après usage, changement de masques aussi souvent que nécessaires, réorganisation des espaces.

Bien sûr, nous n’avions que 10 enfants au multi-accueil, et 10 enfants dans chaque centre de loisirs. De toutes façons, il a fallu du temps pour que les familles reprennent confiance, et acceptent de se déconfiner.

Depuis le Relais 59 n’a pas refermé ses portes, il essaie d’inventer à chaque nouvelle directive, un nouveau mode de faire, il multiplie les efforts pour renforcer les conditions sanitaires.

Les enfants se lavent les mains aussi souvent que les animateurs le leur demandent et ils ont accepté de porter le masque avec le sourire.

Les usagers font de même et de toutes façons, il y a toujours un masque pour celui qui l’aurait oublié ou aurait besoin de le changer.

La vie doit continuer, nous devons tous faire attention, et en tant qu’institution, le Relais 59 doit proposer des conditions sanitaires qui garantissent la sécurité de chacun. Mais nous ne pouvons pas, nous ne devons pas oublier que notre mission est d’être là, pour ceux et celles qui viennent à nous, pour ceux et celles qui comptent sur nous.

Dernières actualités

10.07.21

Des séjours pour les enfants et les ados

Plein Ouest !  Pour 16 enfants de 8 à 11 ans (du 18 au 25 juillet), séjour sur Ile de Batz, en face de Roscoff, […]

19.06.21

L’assemblée générale ordinaire

 Tous les ans, l’assemblée générale du Relais 59 réunit ses adhérents et son conseil d’administration. Si l’objet premier est l’approbation des comptes, c’est une bonne […]

02.06.21

Un temps en famille

Venez vous distraire et jouer avec les enfants 12 juin de 14h à 18h sur la place Rozannof (Métro Faidherbe) Vous rêvez d’une jolie photo […]

Toutes les actualités